mercredi 25 avril 2007

PAGE BLANCHE 32.

Le principe immuable des « Pages Blanches » : Un nom au hasard dans l’annuaire de Loire-Atlantique = un portrait imaginaire.

3 commentaires:

b. a dit…

je n'avais remarqué à quel point la loire atlantique était habitée par des psychopathes .... ( nan parceque à part un ou deux ils onts tous des têtes de sèriaul killeur, tes pages blanches là .... )

Anonyme a dit…

peut être c'est ce celui qui dessine le psychopate, refoulement etc...
yanonime

Tanquerelle a dit…

Ohlala, faut se relire avant de faire un post mon ami...peut-être que c'est l'âge ceci dit.
Pour ce qui est de savoir si je suis un psyco...ah, excusez-moi, il faut que je descende à la cave. Un petit truc à régler...un problème d'insonorisation.