jeudi 12 avril 2007

PAGE BLANCHE 22.

Le principe immuable des « Pages Blanches » : Un nom au hasard dans l’annuaire de Loire-Atlantique = un portrait imaginaire.

6 commentaires:

melle*f a dit…

dis donc ça me fait penser à la carte à gratter, pas le Banco bien sûr.. J'aimais bien gratter des diapos à une époque, ça me donne envie de m'y remttre, merci M'sieur

Jerry Frissen a dit…

Moi, ca me donne envie de faire une descente à Saint-Nazaire!

Tanquerelle a dit…

Ah, le charme discret des P.M.U. avec pépé Greyo au comptoir qui commande son petit ballon de "gros-plant" (vin blanc sec (très sec) du pays nantais)! Si tu savais ce que tu perds en habitant à "Los Angeles"!
Si tu viens me voir je te promet solennellement de t'inviter au P.M.U. du bourg de Bouguenais.

Jerry Frissen a dit…

Hum... T'as d'autres arguments pour me faire venir?

Tanquerelle a dit…

Euh... le ball-trap de Nozay, la foire au muscadet de Mouzillon, la fête de loignon à Saffré, le bal des pompiers de Puceul?
On a des tonnes d'activité en Loire-Atlantique! T'as que l'embarras du choix. Autrement on peut monter à la grand ville mais tu sais, c'est des snobs là-bas...

Jerry Frissen a dit…

Le bal, ça me parle! Prépare ma chambre. J'espère que ca ne te dérange pas si je ramène l'acordéoniste?