jeudi 1 mai 2008

Mystère et boule d'Ungerer.

J'aime beaucoup le travail de Tomi Ungerer. Il y a un petit moment déjà, j'avais vu un très beau documentaire sur Arte sur le bonhomme. Fascinant. Aussi fascinant que le documentaire de Terry Zwigoff sur Crumb. Le genre de documentaire qui ne donne qu'une envie, celle de retourner à sa table à dessin et de remplir des pages et des pages.
Donc, un jour, chez un bouquiniste, je tombe sur un bouquin (normal, me direz-vous, exception faite du "Regard Moderne" où là, ce sont les bouquins qui vous tombent dessus.) J'identifie immédiatement la couverture comme étant du Tomi Ungerer. Les illustrations intérieures me donnent raison. Il s'agit bien d'une adaptation du "Tour du monde en 80 jours" de Jules Verne par Tom... Par Adelchi Galloni?!
Qu'est ce que c'est que ces conneries?! Je regarde un peu partout. Pas de Tomi Ungerer. Nib, que dalle, du tout. Ok, je comprends. C'est tout à fait le genre du personnage, il s'agit d'un pseudo! Oui, c'est forcément ça.
Et voilà. Pendant plusieurs années, j'ai lu le bouquin à mes mômes, passant du temps avec eux à regarder toutes les petites conneries qui y sont dessinées, les engueulant quand je le retrouvais traînant par terre avec des pages abimées. Mais jamais je n'ai douté qu'il puisse s'agir d'un autre illustrateur que l'ami Tomi. Jusqu'au jour où...
Ayant sans doute du temps à perdre, je décide de faire une recherche sur ce bouquin. Je trouve le site officiel (visiblement indisponible actuellement) de Ungerer où sont répertoriés tous ses bouquins et là...ben y'a pas de "Tour du monde"! Rien, nib, que dalle! Pas plus sur la page wikipédia. Je tape le nom "Adelchi Galloni" et là je tombe sur un site. Le mec existe bel et bien... mais son boulot n'a rien à voir avec le bouquin. Pourtant en regardant de plus près, il est dit qu'il a fait des illustrations pour les mômes chez l'éditeur Mondadori. Le même que celui du bouquin "Le tour du monde..."
Bon, c'est sans doute bien lui l'auteur alors.
Malgré tout, je trouve ça incroyable. Parce que des plagiats, il y en a pléthore. Même moi, on m'a bien souvent mis dans les pattes le fait que je dessinais "exactement comme Joann Sfar, c'est dingue!", mais là, alors là! Ah, non, mais alors là, c'est du plagiat de génie!!
Parce que c'est aussi bon que du Tomi Ungerer. Peut-être même encore plus barré dans les détails qui parsèment les pages.
Je vous laisse vous faire un avis:

A gauche, "La Grosse Bête de Monsieur Racine" de Tomi Ungerer. A droite le fameux
"Tour du Monde en 80 jours"d'Adelchi Galloni.



Tomi Ungerer Adelchi Galloni.




Voilà. Bon, éh bien, je viens de perdre une heure pour cette connerie mais en même temps, c'est le premier Mai alors, j'ai bien le droit de glander un peu, non?
Tiens au fait, ce matin, j'ai appris que Mai 68 avait débuté à Bouguenais, là où je vis, par l'occupation de l'usine "Sud Aviation", l'actuel "Airbus".
Et comme en bas de la dernière page de "La Communauté", j'ai écris "Bouguenais, le 05/03/08", je trouvais l'anecdote amusante.

14 commentaires:

grodomi a dit…

comme un Joann Sfarr qui se putain appliquerait

Anonyme a dit…

ça a été la première usine occupée
en france
YB

Li-An a dit…

Quand c'est mauvais, il faut parler de plagiat. Quand c'est bon, on dit "hommage". Là, c'est un super hommage :-) (un sous Moebius vous parle).

Raoul bitembois a dit…

moi je dessine aussi bien que Maurice,mon beau frère ...
Il dessine les bites comme personne.
Mais moi je dessinerai jamais une bite ..ça jamais ...
j'ai trop de respect pour mon beau frère.

Raoul

sandrine a dit…

N'importe quoi!!! Didier à encore frappé je sais plus quoi en faire....Raoul bitembois....pfffff!

sandrine a dit…

Oh non j'ai fais une faute!

didier a dit…

t'en rate pas une !

Tanquerelle a dit…

Bon, alors, je vous répond dans l'ordre:
-Mon Grodomi:
Oui, je me putain applique comme tu le dis si bien! Peut-être parfois un peu trop, même. Mais j'aime beaucoup aussi le côté pas appliqué de Sfar. Les deux sont à explorer, je crois.
-Mon anonyme, YB (sans doute Yannick Boah, un de mes plus fervent admirateur.):
Ben, oui, et je ne le savais même pas. T'aurais pu me le dire, merde!
-Mon, Li-an:
Oui, tu as sans doute raison mais j'aimerais vraiment avoir le fin mot de l'histoire. Peut-être qu'il s'agissait d'un concours entre pote: "tu vas voir, je suis capable de faire des bouquins comme toi, sinon mieux".
-Mon Raoul Bitembois:
Dessiner une bite, ne pas dessiner une bite... Le doute t'habite, Raoul?
-Ma Sandrine: Ah, ben merde alors, si les bonnes femmes rappliquent aussi sur les blogs pour nous censurer! On va retourner dans les bars, alors.
-Mon Didier:
T'as vu ça? 68 nous a fait beaucoup de mal, comme dirait YB.

lionel larchevêque a dit…

Ah ben sinon si tu as l'occasion de passer par Strasbourg ne rate pas la visite de la maison Tomi Ungerer, un très beau lieu entièrement dédié à son travail, avec des accrochages thématiques qui changent au fil des saisons. Et apparemment, ça va mettre du temps pour en faire le tour, du bonhomme, vu qu'il a eu une production carrément hallucinante.
Bref... Mais c'est loin de Nantes..;

Tanquerelle a dit…

Encore jamais mis les pieds à Strasbourg. Mais j'y penserai le jour venu.

franck faure a dit…

tu verras y'a des saucisses ...

Vincent a dit…

Ptin c'est vrai que c'est trop fou cette histoire.
C'est vraiment du Tomi Ungerer.
Et on a du mal à croire à une faute de frappe de l'éditeur :)

Anonyme a dit…

de adelchi galloni lire son superbe robin et les pirates, Nathan 1974

Blancou Daniel a dit…

Le 13 octobre 2010 est sortie une traduction d'un de ses bouquins : « Robin et les pirates » chez Sarbacane.

ISBN : 978-2-84865-393-8