mardi 25 mars 2008

LES RACONTARS.

Le premier tome de "La Communauté" est à peine bouclé que j'enchaîne sur le premier tome des "Racontars", une adaptation des formidables nouvelles de Jorn Riel. Je ne suis pas tout seul sur l'affaire: Gwen de Bonneval, mon camarade barbu et logeur officiel quand je pointe mon nez sur Paname, tient les rênes du scénario.
C'est d'ailleurs lui qui m'a fait découvrir l'univers de Jorn Riel et m'en a proposé l'adaptation. Il se trouve que Gwen, outre son très bon travail de dessinateur et de scénariste, dirige depuis peu la "section" bande dessinée chez l'éditeur "Sarbacane" chez qui se fera donc ce livre.
J'ai lu la série des "Racontars" (pas tout, il y a une dizaine de recueils et j'y suis encore.) Je ne ferais pas ici de chronique littéraire. je laisse ça à Appollo, il est est plus doué que moi (sans ironie aucune). Mais le moins que je puisse dire, c'est que ça m'a emporté et entièrement convaincu d'une adaptation possible.
Maintenant, j'espère juste que nous serons à la hauteur des bouquins. Surtout que lorsque je parle de ce projet avec des gens qui ont lu Jorn Riel, leurs yeux s'illuminent comme des lampes petromax!
Pour faire court, la série des "Racontars" est une suite de nouvelles, pas forcément chronologique, narrant les aventures tragi-comiques de trappeurs (pour la plupart, danois) paumés au nord-est du Groenland dans les années trente (on suppose, car ça n'est pas daté).
Ils logent en petit groupe (ou parfois seul), dans des bicoques en bois, vivant essentiellement de la chasse aux phoques, ours blancs et renards argentés. De leur vie rude et austère, rythmée par les longues nuits polaires sans soleil, naissent les "racontars": des histoires rocambolesques, sortes de contes philosophiques. C'est souvent cruellement drôle, émouvant, magique.
Voilà, je me tais.
A la prochaine.




6 commentaires:

leguman a dit…

Yeah!

Panda Man a dit…

Franchement, j'attends la suite! C'est très bon! Au début je m'disais "ca m'paraît bien gentil et poétique pour du Tanquerelle!..." et puis j'ai lu la seconde page, j'y ai vu humour rallié au caca et femmes dénudées, et je fût rassuré, "C'est bien du Tanquerelle"...

Thierry martin a dit…

c'est genial, chuis fan.

jbgg a dit…

Nom de dju! Je suis de ceux dont les yeux s'illumine lorsque l'on parle de jon riel. vous avez intérêt à être à la hauteur, révérend!(parce que la littérature, c'est bien, mais c'est tout de même plein de textes. Avec des (vos)dessins se sera mieux.
ps: j'étais à aix lors du match de catch, et j'ai cru percevoir une lueur d'angoisse sous votre masque lors d'un vol inattendu de votre missel, hé!hé!hé!

Amandine a dit…

Je suis aussi une de celles dont les yeux s'illuminent (le cordonnier marocain en bas de chez moi aussi), j'ai dû en offrir une trentaine et... en clair, si tu veux être riche, célèbre, avoir un corps robuste et le poil soyeux, réussis-le.
Rha là là, quelle base de luxe vous vous offrez-là, messieurs!

Tanquerelle a dit…

Ah, éh bien, je suis content que quelques (ho, si peu) personnes viennent crier leur passion pour Jorn Riel. Je serais plutôt gonflé de prétexter que ce projet ne met pas la pression. Oui, évidemment, la base est "luxueuse" comme vous le dites vous même, chère Amandine au profil non-partagé. Il s'agit donc pour nous de ne pas dénaturé l'oeuvre de Riel. J'en suis à 7 pages. Ça avance doucement mais sûrement.