vendredi 8 juin 2007

THE SAINTS, ENCORE.

Un bon clip bien naze, mais un single de la mort qui tue! Sur Youtube, on peut voir quelques lives, mais comme pour "Radio Birdman" d'ailleurs, je les trouve un peu mous. Rien à voir avec les performances de l'Iguane période Stooges. Et pour répondre à monsieur Fred B: oui, il s'agit bien d'un groupe des années 70, et non d'un groupe actuel. Ce morceau date même de 1978.
Enfin, j'ai acheté hier la compilation "The Saints: Eternally yours" sortie chez" Captain Oi!" et très franchement, c'est du miel pour mes oreilles. Pour les amoureux des Ramones, Stooges et autres méchants garçons.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

HOWDY !

Tu asallègrement dépassé les 1000 visites, c'est vraiment n'importe quoi !!!

Concernant ton post, j'adooooooooore ce morceau, je conaissais sans savoir de qui c'était, c'est la classe... mais arrête de me prendre à témoin, tu m'as dit la mê^mê^chose hier pendant le barbecue dans mon jardin, avant d eperdre mon téléphone !!! (Bill's touch... Tu avais trop abusé du Cahors 1998, faut croire !!!)

See ya, Revenrand from Bougueniais !!!

Fredo

Anonyme a dit…

PS du post précédent :

JOEY LIVES !!!!!

F.

Tanquerelle a dit…

C'est MON téléphone que j'ai perdu, jusqu'à preuve du contraire.

Tanquerelle a dit…

Erreur de ma part: "Eternally yours" n'est pas une compilation ( c'est ce qui est marqué derrière le disque) mais le deuxième album de "The Saints".

Dezertik Marsian a dit…

J'adore ce disque. Putain de son avec une putain de patate et des putains de cuivres.
A force d'écouter ce genre de truc, j'étais toujours énervé. C'est comme ça qu'on fini par foutre le bordel chez des potes qui jouent peinard à des jeux de société genre Trivial Rock avec des chevelus tout mou ;). C'te marade.

J'avais découvert cet album quand New Rose l'a réédité en 1987 dans la collection "Fan Club". A la même période, New Rose distribuait aussi les Reptiles At Dawn, combo néo-zélandais très stoogien avec des pointes Motorheadienne pour le chanteur.

Il est loin le bon temps ou t'allais chez Fuzz ou California musique (qui devint Nuggets Calvaire) et où le disquaire te sortait une pile de skeuds à écouter "coz R'n'R will never die".

Il y avait aussi les Nomads. J'aimai moins, mais des mecs qui chantent "Wasn't born to work" ça se respecte. Le pendant suédois du "Fier de ne rien faire" des Olivensteins en quelque sorte.

Content de voir que tu as renoué avec des posts R'n'R, même si tu n'as rien écrit sur le concert de Motorhead.

Tanquerelle a dit…

Hello,dezertik marsian!
Ouh, mais tu me donnes envie d'aller voir à quoi ils ressemblent ces "Reptiles at Dawn"...
Merci, oncle Pop, pour ce petit commentaire bien sympathique! See you soon sur la planète "BoogNaze" ou sur la tienne "Dezertik Mars".

Dezertik Marsian a dit…

Valable, on fera des échanges.

À propos du nom de ce groupe, je me demande s'il fait référence à James Osterberg alias l'Iguane alias Iggy. À vérifier.

RoskÖ a dit…

J'ai vu Chris Bailey en live dans un petit resto de Caen en 90. Tout seul avec une sèche. Tout bourré au rosé qu'il s'était envoyé pendant le repas avant le concert et au Calva qu'il s'envoyait entre chaque morceau! Il avait terminé par une reprise du port d'Amsterdam grandiose!