mardi 12 juin 2007

NUGGETS.

Jamais compilation n'aura aussi bien porté son nom. Car question pépites dorées à souhait, les coffrets Nuggets en sont remplis. La première version (créée par Lenny Kaye, guitariste de Patti Smith) réunit, en quatre albums, un bon nombre de ce que les États-Unis ont pu pondre, durant les années 60, comme enfants illégitimes: "The Sonics", "The Seeds", "Count Five" "Electric Prunes"...etc.
La deuxième fournée, concerne le "British Empire and beyond" du "Garage rock". On y trouve les merveilleux "Easybeats", dont, si je ne dis pas de conneries, le guitariste George Young n'est autre que le grand frère d'Angus Young (qui portait déjà des culottes courtes). Et dans le désordre: "Cuby and the Blizzards", "Los Bravos", "The Pretty Things", "Timon" qui chantera beaucoup plus tard sur un morceau des "Clash" sur l'album "Sandinista"; mais pas un seul français....
Voici quelques vidéos piquées sur Youtube:

Les chouchous de Lester Bangs:" Count Five"



Les anglais de "The Move"



Les incroyables espagnols "Los Bravos" (créateur du fameux "Black is black")



Et les "ravis de la crèche" "The Easybeats"(qui chantent sacrément faux!)

15 commentaires:

melle*f a dit…

Attend...
Ca s'appelle pas "black is black"
mais "noir c'est noir" d'abord !
et c'est Johnny qui la chante !

La Crainte a dit…

Tu connais les compilations "Go, hydrocéphal, go !" ? Un dénommé Burt Spangles a enregistré à ses risques et périls dans plusieurs établissements psychiatriques d'Alabama et de Georgie du nord, des orchestres de rockers mongoliens, pshychotiques, schizophrènes ou autres dangereux consanguins. Le résultat est saisissant et enterre toutes les compiles psychédéliques du monde entier. On a pas fait mieux (ou pire) depuis.

La Crainte a dit…

Heu, "pSYchotiques", je voulais dire ...

Tanquerelle a dit…

Non, maitre Brughera, je ne connais point ceci. Vous m'intéressez vivement. J'ai soif d'apprendre, maitre. Je ne suis qu'un jeune padawan mais je veux tout savoir du grand pouvoir que vous appelez "Rock'n'roll". Auriez quelques vieilles cassettes à me faire écouter?

Jerry Frissen a dit…

Heu, Hervé... N'oublie pas qui est ton véritable maître, merci.

Dezertik Marsian a dit…

Ce qui est bien avec You Tube, c'est qu'on peu constater que le niveau des émissions musicales à peu évolué. Autant certaines chansons on un impact puissant lorsqu'on les écoutes, autant elles perdent tout l'imaginaire R'n'R qu'on y avait placé lorsqu'elles sont playbackées dans une émission de télé.
C'est un peu comme l'interview de Motorhead par Nagui à Taratata. C'est chiant comme ma mère au téléphone.

L'harmoniciste et le batteur des Count Five relève le niveau en se foutant des règles du jeu. Il existe une version Playback de Psychotic Reaction au bord d'une piscine qui vaut son pesant de cacahuètes aussi (toujours le batteur et l'harmoniciste).

La tronche de jeune-gars-des-Mauges-plein-de-joie-et-d'espoir-qui-chantent-à-la-fête-du-patronage du chanteur des Easybeats à sans doute inspirée Chatilliez pour le personnage du curé de "La vie est un long fleuve tranquille".
Sur que l'impresario lui avait promis que tout le premier rang lui ferait une gâterie après le concert.

Y'a pas d'erreur, George Young est bien le grand frère d'Angus et Malcolm Young. Il est aussi le producteur des premiers et derniers albums d'AC/DC avec Harry Vanda (l'autre guitariste des Count Five).
Ben oui j'aime bien "Ace Dace".


Rock'n'roll will never die
(ça c'est pour rester "Young").

Tanquerelle a dit…

Dis-donc la crainte, je suis en train de me demander si ton "Go, hydrocéphal, go!", ce ne serait pas encore une de tes conneries. Ceci dit, les Cramps ont bien fait un concert dans un H.P....
Quant à Dezertik Marsian, je suis bien d'accord avec toi, bien souvent les morceaux tant vénérés paraissent bien fades au vue des images.

Dezertik Marsian a dit…

Hé, la Crainte, t'as lu ça dans une interview des Washington Dead Cats ? Ça ressemble bien à un délire de Mat Firehair en tout cas.

Dezertik Marsian a dit…

Pour ceux que l'érudition garage rock et psychedelic rock mid 60's & 70's intéresse :
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Garage_Rock_and_Psychedelic_Rock_Compilation_Albums

Et pour ceux qui utilise Firefox comme navigateur web, je recommande le module additionnel FoxyTunes. Orienté musique, il permet de découvrir très vite tout le matériel disponible sur le web (Paroles, vidéo, photos, sites...) pour l'artiste recherché et surtout, la recherche peut se faire à partir de la musique qui est jouée sur votre ordi. Si par exemple vous écouté la radio "Technicolor Web of Sound" (ça tombe bien, leur créneau c'est le 60s psychedelic rock) avec iTunes, vous pouvez pécher des infos sur la chanson ou le groupe en cours d'émission.

Just rock it.

Tanquerelle a dit…

Hola, Dezertik Marsian, pas trop vite! Comment procède-t-on pour ce foxyTunes?
Quant à la radio, c'est alléchant...

Dez Mar a dit…

Ouais. Bon, là j'ai pas l'temps, faut qu'j'aille chercher les mômes à l'école. Mais promis j'explique tout ça plus en détail quand tout le monde sera couché.

Au fait, pas d'illusion, la radio Technicolor Web of Sound" c'est de l'ultra conventionnel. Pour l'underground faudra en trouver d'autres. C'était pour l'exemple.

Tanquerelle a dit…

Ok!

Dez Mar a dit…

Si t'avais pas capté l'histoire des can(n)ettes, j'vais expliquer la joke suivante :
Rock'n'roll will never die
(ça c'est pour rester "Young").

Rock'n'roll will never die est une chanson de Neil Young (reprise par Dominic Sonic en son temps). Donc young comme jeune (jeu de mot franco-anglais à 2 balles) et Young comme les frangins australo-écossais.

Promis j'arrête les trucs à tiroir qui sont incompréhensibles.

Keep on rockin

Dezrtik Marsian a dit…

FoxyTunes le retour.
("Pas trop tôt" dit le Révérend).

Condition sine qua non :
utiliser Mozilla Firefox ou IE comme navigateur sur la toile. À ma connaissance cela ne fonctionne pas avec Safari* ou Opera.

Si vous utilisez Firefox (la version 2.0.0.x tant qu'à faire), voici la marche à suivre :

• Choisir le menu Marque-pages de la barre de menu, puis Démarrage (Barre de menu > Marques-pages > Démarrages).
La page "Bienvenue dans Firefox" s'affiche (http://www.mozilla-europe.org/fr/products/firefox/start/central.html).

• Choisir Accueil (vous reviendrez lire les infos sur Firefox après).
La page "Firefox 2" s'affiche (http://www.mozilla-europe.org/fr/).

• Choisir "Modules complémentaires pour Firefox".
La page "Firefox Add-ons" s'affiche (https://addons.mozilla.org/fr/firefox/).

• Choisir "Modules recommandés".
La page "Firefox Add-ons: Modules recommandés" s'affiche (https://addons.mozilla.org/fr/firefox/recommended).
Bon, là on y est.
Descendez dans la liste jusqu'à trouver Foxytunes. À l'heure où j'écris, c'est le 15e module dans la liste.

• Pour ceux qui sont pressés, allez directement à l'adresse suivante : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/219

C'est la version 2.9 en anglais qui sera installée. Toute la documentation est en anglais. Pour les allergiques, il existe une version 2.0.4 internationale avec interface en français. Je ne l'ai pas testée.

• Pour les utilisateurs d'IE, c'est là : http://www.foxytunes.com/ie/download/
C'est une version 1.9.

Bonne recherche musicale sur le web.

Ouf, j'termine à temps, les gniards et ma bourgeeoise viennent de s'réveiller et papillonnent autour de l'ordi. Y'a même une pissouse qui trouve que les étagères de Tanquerelle, "c'est beaucoup de bazar"..."et en plus il a pas Spideurmane".


*Pour les utilisateurs d'ordinateur personnel utilisant XP ou Vista, sachez que ce navigateur Apple est aussi disponible pour vous en Bêta publique. C'est là : http://www.apple.com/fr/safari/

Dezertik Marsian, a dit…

Larsen :
Je suis tombé sur ce site en faisant une petite recherche sur les Lyres.
Pour les accros du garage, punk trasb, R'n'B et R'n'R, il y a du son, un fanzine en ligne (Larsen Fanzine), un label (Larsen Records) et des liens (A Selection Of Garage Rock Resources dedicated to hair shakin', harmonica wailin', Farfisa pumpin' combos with the desire to learn 'Louie Louie', 'Hang On Sloopy' or 'Gloria'.).
C'est par là :
http://larsen.asso.fr/index.htm