jeudi 26 avril 2007

LAPIN JUSTIFIE LES MOYENS.




Qu'est ce qui peut bien pousser les lapins à se suicider? Serait-ce génétique comme certains dangereux personnages le laissent entendre?
Vous n'aurez pas de réponses en allant voir "Bunnies suicide", seulement le mode d'emploi tordu et hilarant des différentes possibilités pour un lapin, de passer l'arme à gauche.
Le dessinateur se nomme Andy Riley. Visiblement, c'est sorti en bouquin. Je ne sais pas s'il existe une version française. Ceci dit, c'est quasi muet...
En tout cas, merci à l'honorable Olivier Texier sans qui je n'aurais jamais rien su des tendances suicidaires des petits lapins.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

En parlant de l'honorable monsieur Texier, j'étais hier au REGARD MODERNE lorsqu'une pile de bouquins et revues (celle devant la caisse) a failli par 3 fois me tomber dessus, malgré les effort de Monsieur Jacques et de moi-même pour essayer d'etayer l'ouvrage instable qui menaçait de s'effondrer sur ses bases incertaines...

Bref, tout ça pour dire que le bouquin sur le dessus de la pile n'était autre que l'insensé GROTESK, un ouvrage signé... Texier !!!

Comme quoi, il n'y a pas de hasard... ce type m'en veut !!!
:)

Fredo

Anonyme a dit…

PS: Tu l'auras compris, le fait qu'il t'ait indiqué ce chouette petit bouquin est une déclaration de guerre !!!

Beware !!

Fredo

Tanquerelle a dit…

Je suis moi-même passé au "Regard Moderne" la semaine dernière. Rien ne m'est tombé sur le coin du crâne fort heureusement. C'est encore ce Monsieur Texier qui m'en a parlé le premier de cette boutique. Je serai triste le jour où elle fermera. Mais par pure générosité, je veux bien récupérer tous ces petits livres orphelins. En fait, je pense que "Monsieur Jacques" a été victime d'une malédiction du genre "tu vivras dans un petit local envahi de livres absurdes et décadents jusqu'à la fin de tes jours". Son seul moyen d'en sortir serait de refiler la malédiction à un client en lui faisant acheter le bouquin qui se trouve sous la pile près de la caisse. C'est pour ça qu'il tente parfois de tout faire tomber sur ses clients.

Anonyme a dit…

Je crois qu'en fait Monsieur Jacques est poussé petit à petit hors de sa librairie par ses livres, qui aimeraient rester entre eux, loin d'éventuels clients...

L'incident d'hier n'est qu'une intimidation de plus. Le zen qu'il affichait pendant l'incident me faisait penser à ces propriétaires de chiens qui se font mordre par leur molosse et qui disent "nooooon, il est gentil... ça suffit maintenant... gentil, gentil Sandrine" (Sandrine, ce serait un super nom pour un molosse !!!)

Y a qu'à voir, il te reçoit quasiment sur le pas de porte, maintenant... Bientôt se sera dehors, et un jour la porte sera fermée et on entendra les bouquins rigoler...

En tout cas, il a réussi à me foutre entre les mains un putain de bouquin sur des putains de catcheurs mexicains... Ça s'appelle MONDO LUCHA... Pffff...
Quelle loose !

Fredo

Tanquerelle a dit…

Je l'ai vu ce bouquin sur les catcheurs, tu penses bien! Mais bon, finalement je ne l'ai pas pris. J'ai longtemps hésité devant un autre dédié aux films de Zombies! Le problème, c'était son prix et le fait qu'il soit tout en anglais. Pourtant, il y avait plein de très belles photos de têtes pourries, d'éviscération et de bonnes bouffes entre potes... Finalement je me suis lâchement replié sur le Nick Tosches "Héros oubliés du Rock and Roll" chez 10/18.
Ça devrait être pas mal mais y'a pas de Zombies...

Anonyme a dit…

Un bouquin sur les zombies, hein ?

Voir la tête de Grataloup un lendemain de cuite ne te suffit pas ??? (moi si)

Fredo

Jerry Frissen a dit…

Un livre sur la Lucha, un livre sur les zombies, il manque un livre sur le punk et on a la sainte trinité.

Tanquerelle a dit…

Oh, mais il y a bien plus que la sainte trinité au "Regard Moderne": Il y a tous les apôtres en dessous chics, Moïse en tenue d'Adam, tous les démons et succubes de l'enfer, le petit jésus en culotte de cuir et la vierge noire. C'est le pandémonium des livres damnés!

Anonyme a dit…

Ceci est un mail anonyme...

Bande de salauds, vous êtes jaloux parce que mes livres sont les plus beaux ! Tout en long avec de belles couleurs primaires (vous, c'est l'intérieur qui est primaire)

On règle ça à main nue jeudi au Badérioc !

Signé O.Texier... euh, non...

Olivier T !!

PS : je vous jure que je connais pas ces mecs !

Gary Atlass a dit…

Il y a même plusieurs bouquins! A lire aussi: "Great lies to tell small children" du même auteur. Il a aussi écrit quelques épisodes de la formidable série télé anglaise "Black Books" de l'exellent Dylan Moran.